Infrastructures et Équipement des Territoires

Vous êtes ici

Au travers de ses activités d’aménageur et de constructeur, la SEAu a contribué à l‘équipement du territoire régional.

Au cours d’un demi-siècle d’équipements et d’aménagements, la nature des investissements a évolué en fonction des priorités des Collectivités Territoriales. Les objectifs fondamentaux restent néanmoins les mêmes.

Aujourd’hui encore, il s’agit de mettre en œuvre les conditions d’un développement durable alliant respect de l’environnement et attractivité.

Territoires ruraux ou urbains, la SEAu a développé des projets d’infrastructures ou d’équipements adaptés à chacun de ces espaces.

L’accessibilité des territoires

La SEAu attache un soin tout particulier à l’accessibilité des secteurs qu’elle aménage. Les accessibilités sont étudiées sous l’angle des différents modes (fer, route, transports collectifs…) et motifs (voyageurs, trajets domicile-travail, marchandises, messagerie…). La prise en compte des modes doux (piétons, cycles) mais aussi des Personnes à Besoins Spécifiques (PBS) est systématiquement intégrée à la démarche d’aménagement de la SEAu.

Les études d’accessibilité menées par la SEAu concernent tout autant les quartiers d’activités économiques et commerciales que les quartiers d’habitat.

La SEAu développe des solutions d’accessibilité à différentes échelles : l’aménagement des centres bourgs ruraux, l’intégration des parcs de stationnement-rabattement, les embranchements ferroviaires ou la qualité des aménagements des secteurs de transfert modal (voyageurs ou marchandises).

La compétence de la SEAu en matière d’infrastructures de déplacements et d’accessibilité est désormais reconnue à l’échelle régionale, notamment au travers de son intervention sur la réalisation du Plan Rail Auvergne et l’aménagement de gares ferroviaires.

Les infrastructures « douces » de demain

Les infrastructures ne concernent pas les seuls déplacements de personnes ou de marchandises. La SEAu s’attache à développer une accessibilité équivalente aux réseaux d’information et d’énergie.

Fibres optiques, réseaux de chaleur, infrastructures hydrauliques, pépinières d’entreprises, centrales d’énergie, géothermie sont autant de nouveaux types d'infrastructures.

Ces infrastructures de demain préparent les territoires, à tous les scénarios en termes de développement ou de ressources énergétiques.

Dans ces domaines, la SEAu apporte aux collectivités, des solutions indispensables pour demain.

L’attractivité des projets « dans le neuf et dans l’existant »

Le territoire auvergnat se caractérise aussi par un patrimoine bâti spécifique. L’appropriation de ce patrimoine au travers d’infrastructures modernes et d’équipements adaptés constituent un véritable enjeu.

Appropriation ne signifie en rien « muséïfication », mais plutôt « habitations, animations, activités, modernisations ou même commercialisation ».

La SEAu a su développer différentes logiques d’intervention dans ce sens : depuis l'hyper-centre clermontois (Carrés et Centre Jaude) jusqu'aux eco-lotissements de l'Allier ou Parcs d'Activités et Secteurs d'habitat du Cantal pourvus d'un réseau de chaleur bois.